Accompagner les personnes souffrant de pertes cognitives

Alors que l’espérance de vie ne cesse d’augmenter, de plus en plus de gens souffrent de maladies cognitives au Canada. Chaque année, 25 000 nouveaux cas sont diagnostiqués et la Société Alzheimer du Canada s’attend à ce qu’au moins 937 000 personnes souffrent d’une maladie cognitive au cours des quinze prochaines années.


La maladie d’Alzheimer est certainement la maladie cognitive la plus connue. Cette forme de démence, dont janvier est le mois de la sensibilisation, se caractérise surtout par des pertes de mémoire. La personne atteinte a de la difficulté à retenir de nouvelles informations et peut facilement oublier des événements récents. Au fil du temps, son comportement peut sembler étrange pour ses proches, elle peut devenir méfiante, manifester des signes de désorientation et de confusion, manquer de jugement, perdre des objets ou encore avoir des sautes d’humeur inexpliquées. Les pertes de mémoire deviennent aussi plus importantes, la personne ayant de plus en plus de difficulté à reconnaître ses proches, et s’accompagnent d’une perte d’autonomie.


La maladie d’Alzheimer n’est toutefois pas la seule maladie affectant les fonctions cognitives du cerveau. Il existe d’autres types de démence (démence à corps de Lewy, démence fronto-temporale, démence vasculaire, etc.) et d’autres troubles cognitifs plus ou moins rares, comme la maladie de Creutzfeldt-Jakob. Il ne faut pas non plus confondre ces affections avec les troubles de la mémoire liés à l’âge, qui font partie du processus normal de vieillissement et touchent environ 40 % des personnes de plus de 65 ans.
Accès Résidences vous accompagne Trouver une résidence adaptée à ses besoins n’est pas toujours facile pour les gens atteints de troubles cognitifs et leurs proches. Bien souvent, ils ne savent pas par où commencer. Heureusement, les conseillers d’Accès Résidences peuvent vous accompagner gratuitement dans ces démarches.
« Chez Accès Résidences, nous mettons tout en œuvre pour trouver le “merveilleux endroit” pour chaque personne que nous accompagnons. Les conseillers d’Accès Résidences se distinguent, entre autres, par une fine compréhension de la maladie d’Alzheimer », indique Fabienne Coullerez, présidente et directrice générale d’Accès Résidences.


Les résidences spécialisées pour les gens atteints de la maladie d’Alzheimer ou de toute autre forme de démence offrent ainsi un milieu de vie riche et stimulant. Seuls ou en couple, les résidents peuvent compter sur des appartements ou des chambres confortables, sécuritaires et adaptés à leurs besoins, quel que soit le degré du trouble cognitif qui a été diagnostiqué.
Ils ont également accès à un personnel médical spécialisé dans le domaine de la perte cognitive et à des activités conçues sur mesure pour favoriser la stimulation cognitive, ce que n’offrent pas nécessairement les autres résidences pour personnes âgées.


« Savoir relever des défis est notre force. Pour Accès Résidences, l’écoute et l’empathie, quelle que soit la situation, sont des incontournables de la relation d’aide que nous établissons avec notre clientèle. “L’être, avant tout est notre devise” », ajoute Mme Coullerez.
ACCÈS RÉSIDENCES PLUS D’INFOS : 1 855 360-2100 • www.accesresidences.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *