Faites le plein de vitamines cet hiver!

Par PhiliPPe Michaud

Rhume, grippe, bronchite, pneumonie : l’hiver est une saison propice à la propagation des maladies infectieuses. En plus, le faible ensoleillement favorise la dépression saisonnière, un phénomène qui touche environ 18 % des Canadiens. Heureusement, votre alimentation peut vous aider à renverser certains effets néfastes de l’hiver sur votre santé physique et mentale. Gros plan sur la vitamine d La vitamine D est particulièrement importante pour l’organisme. En plus d’aider votre corps à absorber et à utiliser le calcium et le phosphore, des minéraux essentiels aux os et aux dents, cette vitamine peut accroître votre protection contre les infections. Votre apport quotidien de vitamine D devrait être de 600 UI (15 mcg) si vous avez moins de 70 ans et de 800 UI (20 mcg) si vous êtes plus âgé, selon Santé Canada.


Si la lumière du soleil est une excellente source de vitamine D, il est plus difficile de prendre des bains de soleil de novembre à février. Par contre, on trouve aussi de la vitamine D dans plusieurs poissons, comme le saumon, le hareng, les sardines, le flétan et le maquereau. Par exemple, la consommation d’un seul filet de maquereau vous permet d’obtenir plus de 100 % de l’apport quotidien recommandé en vitamine D. Vous n’êtes pas amateur de poisson? Les champignons, l’unique source végétale de vitamine D, les jaunes d’œuf et la margarine en contiennent également. Du côté des boissons, ce n’est pas non plus le choix qui manque : le lait de vache, certaines boissons de soya et certains jus d’orange sont en effet enrichis en vitamine D.


Les suppléments de vitamine d, une bonne idée?

Si vous avez plus de 50 ans, Santé Canada recommande la prise quotidienne d’un supplément de vitamine D de 400 UI (10 mcg).
Dans la mesure du possible, choisissez un supplément renfermant de la vitamine D3 (cholécalciférol), car c’est le plus efficace selon la Société canadienne d’ostéoporose. Dans le doute, demandez l’aide de votre pharmacien.


Les autres vitamines et minéraux essentiels

N’oubliez pas de mettre d’autres aliments vitaminés dans votre panier d’épicerie, à commencer par des kiwis, des oranges, des citrons, des brocolis, des choux de Bruxelles et des poivrons. Riches en vitamine C, ces fruits et légumes vous rendent plus résistant aux infections en stimulant votre système immunitaire.
Lors des froides journées d’hiver, pensez à consommer des épinards, des amandes, des graines de tournesol et des arachides. Ces derniers ont une forte teneur en vi tamine  E, un antioxydant qui aide à prévenir les engelures en facilitant la circulation sanguine.


Pensez aussi aux aliments riches en zinc. Cet oligoélément indispensable à la santé de la peau et des cheveux stimule le système immunitaire. Il vous aidera notamment à combattre les infections respiratoires. Le foie de veau, le bœuf et les huîtres constituent une excellente source de zinc.
Enfin, votre liste d’épicerie ne serait complète sans des yogourts et des fromages. Ces produits laitiers sont généralement une bonne source de probiotiques, qui veillent à la santé de vos intestins.
Une alimentation riche et variée, en particulier pendant la saison froide, vous permettra d’être en meilleure santé et de meilleure humeur. Si vous avez des questions sur votre alimentation, n’hésitez pas à consulter votre médecin ou un nutritionniste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *