S’il est un pays qu’il faut voir, c’est l’Inde!

PAR JACQUES LAPLANTE

Considérée comme l’une des plus anciennes civilisations du monde – on parle de 5 000 ans avant J.-C. et peut-être même bien davantage –, l’Inde est un pays tout ce qu’il y a de plus fascinant. C’est le deuxième plus peuplé de la Terre (1,340 milliard) et aussi le septième plus grand.

Territoire d’une grande spiritualité, c’est à lui que l’on doit la théorie de la réincarnation, le dieu Krishna, la notion du karma, le yoga, le jeu de Serpents et échelles (les serpents représentant les vices, et les échelles les vertus), ainsi que la méditation transcendantale et son maître Maharishi. Le maître avait d’ailleurs captivé les Beatles à un point tel qu’ils s’étaient rendus en Inde en 1968 afin de suivre pendant plusieurs semaines ses enseignements. Une expérience qui avait ensuite inspiré le Fab Four dans quelques compositions dont Across The Universe.
C’est aussi à l’Inde que l’on doit le Kamasutra (mais ça, c’est autre chose), les échecs, le jeu de cartes et bien d’autres inventions, comme le système numérique et le très important chiffre « O ».


D’ailleurs, on ne peut visiter l’Inde sans voir Rishikesh, la capitale du yoga, qui est aussi le point de départ des randonnées vers l’Himalaya, ainsi que le célèbre Gange, ce grand fleuve sacré où les pèlerins font leurs ablutions.
On vous conseille également de faire une halte à Varanasi où vous voguerez sur le fleuve sacré et serez témoin, encore une fois, de spectaculaires cérémonies de dévotion. Et votre visite doit se continuer à Agra afin de voir le sublime Taj Mahal; à Jaipur, pour le Hawa Mahal, palais des vents et ses 953 petites fenêtres; à Jaisalmer, la cité caravanière installée au fond du désert du Thar (à visiter en Jeep ou sur un dromadaire) et son époustouflante forteresse. Delhi est aussi un incontournable. La capitale du pays abrite au-delà de 26 millions de personnes dont une bonne partie vit dans des bidonvilles, parce que l’Inde, c’est aussi ça : la richesse côtoie au quotidien la pauvreté!


Delhi est l’endroit par excellence pour le magasinage en raison de ses très nombreux bazars, dont le Chandni Chowk, un marché vieux de 300 ans. On y trouve de tout, surtout des bijoux et des saris, ce vêtement traditionnel indien. Vous serez surpris aussi par tous ces chariots bondés de légumes et de poissons qui circulent dans les rues.


Un peu plus au sud de l’Inde, ce sont les parfums, les épices, les palais, les temples, les rizières et la végétation luxuriante qui vous émerveilleront. À la liste des innombrables choses à faire, il faut cocher les tours de péniche sur les backwaters, un dîner typiquement indien chez un habitant, une randonnée à dos d’éléphant et une visite des splendides plantations de Thekkady.


Si tout ça vous intéresse, Voyages CAA-Québec propose différents circuits qu’elle a mis sur pied pour 2020. Ces forfaits sont conçus par des experts de ce vaste pays d’Asie du Sud et sont faits de façon à vous en mettre plein la vue et à ravir tous vos sens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *