L’entraînement par la marche et ses bienfaits

Par Danielle Danault, Présidente de Cardio Plein Air

La marche : un exercice peu dispendieux qui comprend son lot d’avantages et de bienfaits. les avantages Tout d’abord, la marche ne requiert aucune habileté et aucun matériel spécial; elle est donc accessible à tous en ce qui concerne le coût. De prime abord, vous aurez seulement besoin d’une bonne paire de chaussures et d’une bouteille d’eau pour bien vous hydrater. La randonnée pédestre peut se faire partout : en ville ou en campagne, sur le trottoir ou dans un beau parc. Il n’y a donc pas d’endroit précis pour s’adonner à cette activité. On peut partir de chez soi ou du bureau et aller dans la direction que l’on veut et ainsi modifier son parcours au gré de ses humeurs. La marche est une bonne occasion de nous faire découvrir de beaux endroits de notre quartier que l’on ne verrait pas en d’autres temps.
les bienfaits sur le plan physiologique

• Une meilleure endurance cardiovasculaire;

• Une diminution du taux de mauvais cholestérol (LDL);

• Une augmentation du bon cholestérol dans le sang (HDL); • Une diminution de la pression artérielle;

• Une diminution du gras;

• Un meilleur tonus musculaire (les jambes);

• Une augmentation de la densité osseuse (prévention et ralentissement de l’ostéoporose). les bienfaits sur le plan psychologique

• Une réduction du stress mental;

• Un meilleur sommeil;

• Une meilleure humeur et une amélioration de la santé émotionnelle grâce aux endorphines dégagées lors de l’exercice.

Un programme de marche simple et efficace Le programme que je propose est celui préconisé par le département américain de santé dans son document intitulé « Exercise and your heart ». Il est normalement suggéré aux personnes qui ont subi une maladie coronarienne et veulent se remettre en forme après leur incident cardiovasculaire; c’est donc un programme progressif, sécuritaire et efficace. Vous serez en mesure de le faire, quels que soient votre âge et votre condition physique de départ.


Tout exercice doit comprendre une période d’échauffement et de récupération afin de permettre à l’organisme de s’adapter à l’exercice. Il est important de ne pas passer outre ces deux phases pour ainsi éviter les courbatures.
Le programme doit se faire à raison de 3 fois par semaine.
Alors, beau temps, mauvais temps, seul ou en groupe… à vos espadrilles, prêts, marchez!
SourceS : Un article de Danielle Danault, fondatrice et présidente de Cardio Plein Air

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *